LeFigaro.fr interview WEreputation à propos du bad buzz British Airways sur Twitter

LeFigaro.fr interview WEreputation à propos du bad buzz British Airways sur Twitter.

Extrait de l’article Le Figaro.fr :  Un client insatisfait critique British Airways sur Twitter. A lire dans son intégralité ici.

Un voyageur insatisfait a dirigé une campagne de dénigrement sur Twitter à l »encontre de la compagnie britannique. Les entreprises tentent pourtant de se prémunir contre ce type de phénomène.

« Ne voyagez pas avec British Airways. Leur service client est désastreux. » Tel était le message qu’Hasan Syed souhaitait faire passer, non seulement à la compagnie britannique mais aussi à toute la twittosphère. Il a donc payé 1000  euros pour que son tweet soit « sponsorisé » et apparaisse sur les écrans des 328 .000 abonnés Twitter de la compagnie aérienne. […]

Lire la suite :

La présence sur les réseaux sociaux est un art qui requiert des moyens conséquents. « L’entreprise doit mettre en place une veille pour être au courant de tout ce qui se raconte sur elle, souligne Damien Armenté, président associé de WEreputation. Elle doit accepter de s’exposer, cela demande de la transparence, de l’écoute et de la réactivité. » […] En cas de crise, surtout « ne pas ignorer le négatif« , prévient Damien Armenté. « Il faut réagir rapidement, écouter et faire des excuses personnalisées si besoin. » Après avoir finalement récupéré son bagage, Hasan Syed pourrait donc bien recevoir un tweet d »excuses. S »il ne se perd pas en route.

Pour lire l »article dans son intégralité, rendez-vous sur le site LeFigaro.fr en cliquant ici : un client insatisfait critique British Airways sur Twitter.

 Article publié sur LeFigaro.fr le 07/09/2013 par Géraldine Russell

About the author  ⁄ Marcel Rebolle

Aucun commentaire

Laisser un commentaire