LeFigaro.fr interview WEreputation à propos du bad buzz British Airways sur Twitter.

Extrait de l’article Le Figaro.fr :  Un client insatisfait critique British Airways sur Twitter. A lire dans son intégralité ici.

Un voyageur insatisfait a dirigé une campagne de dénigrement sur Twitter à l »encontre de la compagnie britannique. Les entreprises tentent pourtant de se prémunir contre ce type de phénomène.

« Ne voyagez pas avec British Airways. Leur service client est désastreux. » Tel était le message qu’Hasan Syed souhaitait faire passer, non seulement à la compagnie britannique mais aussi à toute la twittosphère. Il a donc payé 1000  euros pour que son tweet soit « sponsorisé » et apparaisse sur les écrans des 328 .000 abonnés Twitter de la compagnie aérienne. […]

Lire la suite :

Lire la suite

CNIL LOGO E-réputation

La CNIL publie un rapport alarmant : de plus en plus de personnes cherchent à faire enlever des informations indésirables sur Internet.

En 2011, le nombre de plaintes en matière de droit à l’oubli sur internet et déposées à la CNIL a augmenté de 42%. C »est dans ce contexte que Marcel Rebolle, Président Fondateur de WE, a été interviewé par RMC INFO sur les moyens d »obtenir le droit à l »oubli : 

ECOUTER L »INTERVIEW SUR RMC.FR :  d’obtenir le droit à l’oubli sur RMC INFO, par Amélie Rosique – mercredi 11 juillet 2012).

 Ce droit à l’oubli est trop souvent négligé par les hébergeurs et un refus de suppression peut entraîner de grandes difficultés personnelles et professionnelles.

Un dirigeant d’entreprise qui souffrent de rumeurs, de critiques ou d’anciennes informations indésirables visibles sur Internet, sera pénalisé dans l’exercice de ses fonctions.

Il n’y a pas que les réseaux sociaux qui peuvent poser problème, il y a aussi les blogs, les forums, les sites de partages de photos ou de vidéos.

Lire la suite