Colloque International de l'E-réputation : Wiphyse E-réputation répond présent !

Colloque International de l’e-réputation : Wiphyse E-réputation répond présent ! 

Colloque International Ereputation Affiche

Le Colloque International de l’E-réputation se déroulait à Toulouse Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2013.

Une manifestation scientifique internationale et pluridisciplinaire interroge pour la première fois en France le phénomène émergent de l’e-réputation. Organisé par l’équipe Médias, Culture et Communication (MC2) de l’Institut du Droit de l’Espace, des Territoires et de la Communication (IDETCOM) de l’Université Toulouse 1 Capitole, ce colloque international de l’e-réputation réunit une communauté internationale de spécialistes.

Votre agence Wiphyse E-réputation était bien entendu présente et vous avez peut être pu suivre notre LiveTweet durant ces 2 jours sur notre compte Twitter.

Un évènement autour du thème « E-réputation et Traces Numériques : Dimensions instrumentales et enjeux de société ». Les sujets abordés étaient très intéressants et enrichissants en apportant une approche à la fois sociologique, juridique et philosophique de l’e-réputation 

Pour mieux vous présenter cet évènement auquel votre agence Wiphyse E-réputation a participé, voici la présentation officielle de l’évènement :

Organisé par l’équipe Médias, Culture et Communication (MC2) de l’Institut du Droit de l’Espace, des Territoires et de la communication (IDETCOM) de l’Université Toulouse 1 Capitole, ce colloque international de l’e-réputation réunira une communauté internationale de spécialistes en la matière.

La frontière entre sphère publique et sphère privée sur Internet est de plus en plus floue avec le développement croissant du web 2.0. Le rapport à la vie privée a changé oscillant entre la recherche d’anonymat et la « publicité ». Dans ce contexte, l’e-réputation et les traces numériques sont un véritable enjeu de société. Les Sciences de l’Information et de la Communication, le Droit, les Sciences de Gestion, la Sociologie, l’Informatique et l’Anthropologie, peuvent plus particulièrement éclairer de façon opérationnelle cet enjeu.

Cette manifestation internationale sur l’e-réputation se nourrira en particulier de la rencontre entre le monde de la recherche scientifique et des experts praticiens, issus du secteur public, privé, français et étrangers.
Elle réunira une communauté d’universitaires : juristes, économistes, sociologues, chercheurs en Sciences de l’information et de la Communication, gestionnaires, informaticiens venant du monde de la recherche universitaire et plusieurs majeurs du professionnels du secteur.

Le colloque s’est articulé autour de quatre axes :
Axe 1 : « E-réputation » : Origine, usages et déconstruction de cette notion émergente
Axe 2 : Traces numériques et traçabilité
Axe 3 : « E-réputation » : Droit à l’oubli numérique, données personnelles et espace public
Axe 4 : Les dimensions instrumentales de la « e-réputation »

Programmé sur deux jours, l’évènement a été constitué :

– de séances plénières avec des interventions d’experts

– d’ateliers scientifiques thématiques

– d’une Table Ronde qui fut un espace de rencontre, un pont au sein de ce colloque international entre le monde de l’entreprise et celui de la recherche d’une soirée intitulée « Le Printemps de l’E-réputation » afin de provoquer et de générer des échanges informels, riches et fructueux, entre le milieu de la recherche et les professionnels d’Internet.

Nous en profitons pour remercier Christophe Alcantara, enseignant-chercheur en Sciences de l’Information et Communication au sein de l’IDETCOM de l’Université Toulouse 1 Capitole, spécialiste des usages d’Internet et qui est le porteur de cet évènement scientifique majeur. De même, nous remercions Virginie Fernandez pour l’organisation de cette manifestation.
Enfin, nous en profitons aussi pour remercier l’ensemble des intervenants avec qui nous avons pu échanger longuement sur nos spécialités et interrogations respectives.

Votre Equipe WE

About the author  ⁄ Marcel Rebolle

Aucun commentaire

Laisser un commentaire